HARMONIE ROGNONAISE : 135 ANS DE PLAISIR MUSICAL !

 

Ses Présidents

Ses Chefs de Musique

Ses Chefs de Clique

 

Bien qu'officiellement fondée en avril 1875, l'Harmonie Rognonaise, alors connue sous le nom de "Société Philharmonique de Rognonas", existe depuis quelques années déjà. Ses 25 musiciens de l'époque représentent l'ensemble des instruments de l'harmonie. Pas question encore de Clique ni de femme sur les rangs ! Ils se produisent essentiellement, et à titre gratuit, lors des processions religieuses et cérémonies publiques du village. Bien que tout jeune, le corps de musique fait déjà preuve d'une très grande qualité : le 25 avril 1875, il se classe en 2ème division au concours d'Arles et remporte une médaille d'argent, puis en obtient une deuxième, la même année, à la foire de Beaucaire !

 

 

En novembre 1888, la "Société Philharmonique de Rognonas" prend le nom d'"Harmonie Rognonaise". Il faudra cependant attendre 1896, soit plus de vingt ans après sa création, pour la voir s'éloigner quelque peu de ses bases : connue et reconnue dans les communes avoisinantes, elle apporte son concours aux sociétés qui la demandent. Membres honoraires, défilés et concerts lui permettent de constituer un fond de fonctionnement et de s'assurer ainsi une certaine autonomie.

Au début des années 1900, l'harmonie s'"expatrie" et se produit à Toulouse en 1908, à Genève en 1911 et à Notre-Dame de Lourdes en 1922.

 

 

En 1925, elle célèbre déjà son cinquantième anniversaire, toujours en bonne santé malgré les épreuves de la Grande Guerre.

 

 

Mais dans le courant de la Deuxième Guerre Mondiale, le corps de musique cesse peu à peu ses activités. La société existe cependant toujours officiellement. Son bureau, renouvellé chaque année, siège au Café Glacier de la Grand' Rue (actuelle avenue de la Libération) lorsqu'en janvier 1943 un important incendie se déclare dans l'immeuble, détruisant la plupart des archives et la bibliothèque musicale de l'harmonie. Il faudra dès lors attendre la fin de la guerre pour qu'elle puisse se relever à nouveau.

En 1945, l'Harmonie Rognonaise renaît littéralement de ses cendres. Dès la fin de l'année, elle s'établit dans la salle de banquets du Café du Commerce, actuel immeuble de La Poste. Puis en 1947, à l'initiative du jeune Timothée Boyer, elle ajoute à son effectif tous les instruments "de batterie et de sonnerie" sous la dénomination de Clique. Plus dynamique que jamais, elle se produit sous cette formation dès l'année suivante. Un véritable engouement pour la musique se fait alors sentir. Les jeunes musiciens, formés par leurs aînés, assurent la relève. Présente à toutes les manifestations du village et à la majorité de celles des communes voisines, l'Harmonie Rognonaise devient l'un des fleurons du département. Chaque année, elle participe à plusieurs festivals de musique, florissants dans la région à cette époque : Sénas, Beaucaire, Arles, Île de Bendor...et sa bannière s'orne peu à peu de 14 médailles-récompenses ou commémoratives.

 

 

A l'aube de son centenaire, dans la nuit du 5 au 6 mai 1975, un nouvel incendie ravage archives, partitions et instruments de percussions entreposés au Café du Commerce. Par ailleurs, l'absence de nouveaux musiciens inquiète. La formation, bien qu'encore pleine de vitalité, se fait tout de même vieillissante. C'est ainsi que voit le jour la première école de musique de Rognonas. Le 24 septembre 1977 est créée, sur la demande de Marius Pons et Michel Pauleau, la première véritable structure visant à former les futurs membres de l'harmonie. L'entreprise est un succès : l'année 1977-1978 compte 95 jeunes élèves, tous originaires de Rognonas. En 1986 l'école de musique se détachera de l'harmonie pour devenir association indépendante, mais ne cessera de fournir la majorité des musiciens de la société, qui se voit rajeunir d'années en années. Ceux-ci ne sont plus essentiellement rognonais mais viennent aussi de nombreuses villes et villages alentours.

 

 

1994 voit la création du 1er Festival des Harmonies de Rognonas. Jusqu'en 2002, à l'occasion du week end de Pentecôte de chaque année paire, la société participe à l'organisation pratique et musicale de ce festival. En 2002, elle s'associe pour la première fois à la chorale du village dans une co-animation de la messe de Ste Cécile. Début d'une série prometteuse de représentations communes !

 

 

Pendant plus d'un siècle, l'Harmonie Rognonaise n'a cessé de poursuivre son objectif : diffuser la musique et ce malgré les épreuves qu'elle a dû traverser.

Grâce au dévouement et au talent de ses présidents, chefs de musique et musiciens successifs, l'Harmonie Rognonaise jouit aujourd'hui d'une forte notoriété régionale et reste l'un des derniers ensembles à défiler.

 

 

Forte d'un effectif de 50 musiciens, elle est présente dans toutes les manifestations de notre village ainsi que dans celles de nombreuses autres communes proches et moins proches. Toujours pleine de vitalité et de projets, elle fera certainement parler d'elle encore longtemps ! Alors souhaitons lui longue vie et à dans 135 ans peut-être...